Archives par mot-clé : Nerac

A.G. ANACR 47 2015 Lectures dans les écoles primaires

Celà fait maintenant trois ans que nous intervenons dans les écoles primaires de l’Albret en CM1 et CM2. Au début de cette aventure nous avons réalisé une exposition avec l’aide de la médiathèque de Nérac pour présenter aux enseignants les quatre  » cabas-livres  » pédagogiques. Cette idée a plu et a suscité de l’intérêt auprès des différentes écoles. Les quatre  » cabas-livres  » ont été mis à la disposition des classes durant un mois et demi par la médiathèque ( cabas financés à part égale par la médiathèque et le comité ANACR de Nérac ). Ces cabas se composent d’une quinzaine de livres ( albums, bandes dessinées, petits romans… ) qui traitent sous une forme romancée de la Résistance locale, nationale, internationale et de la Déportation. Continuer la lecture de A.G. ANACR 47 2015 Lectures dans les écoles primaires

La Libération du Lot-et-Garonne – 2 – le département

La Libération du département de Lot-et-Garonne et de la partie de Gironde qui lui est rattachée

Libération de Tonneins
Libération de Tonneins

 La #Libération du #Lot-et-Garonne a commencé par les zones les plus éloignées de l’axe de la Garonne. #Sos et les hameaux voisins n’ont plus vu d’Allemands après le 22 juillet. Le canton d’#Houeillès est définitivement libéré par le départ des #Hindous le 13 août. Sans qu’on s’en rende bien compte toute la partie Sud et la partie Nord-Est du Lot-et-Garonne sont libres. Les gens voient qu’il ne passe plus d’Allemands dans leur village, mais ignorent qu’ils ont disparu de vastes espaces alentour. Continuer la lecture de La Libération du Lot-et-Garonne – 2 – le département

La part du Lot-et-Garonne dans la bataille de France – 1 – Le Jour J

« La bataille suprême est engagée. C’est la bataille de France, la bataille de la France… » De Gaulle, 6 juin 1944

 Le Lot-et-Garonne et le Jour J

 Dans la nuit du 5 au 6 juin, après que l’Etat-major #FFI ait été rapidement informé, la #BBC fait passer tous les messages qui déclenchent l’action immédiate, mettant en application tous les plans d’action en même temps et partout à la fois. Ainsi, après avoir longtemps hésité à reconnaître et à armer la Résistance, le Haut Commandement Allié la lance d’un coup dans la bataille de France sans tenir compte de la disproportion entre les tâches qui lui sont demandées et les moyens qu’elle a pour les exécuter. Le Lot-et-Garonne, loin des frontières et,  de ce fait, longtemps épargné par les hostilités, se trouve plongé brusquement dans la guerre et devient, pendant 73 jours une zone de combats. Continuer la lecture de La part du Lot-et-Garonne dans la bataille de France – 1 – Le Jour J