Archives par mot-clé : lot-et-garonne

La Libération du Lot-et-Garonne – 2 – le département

La Libération du département de Lot-et-Garonne et de la partie de Gironde qui lui est rattachée

Libération de Tonneins
Libération de Tonneins

 La #Libération du #Lot-et-Garonne a commencé par les zones les plus éloignées de l’axe de la Garonne. #Sos et les hameaux voisins n’ont plus vu d’Allemands après le 22 juillet. Le canton d’#Houeillès est définitivement libéré par le départ des #Hindous le 13 août. Sans qu’on s’en rende bien compte toute la partie Sud et la partie Nord-Est du Lot-et-Garonne sont libres. Les gens voient qu’il ne passe plus d’Allemands dans leur village, mais ignorent qu’ils ont disparu de vastes espaces alentour. Continuer la lecture de La Libération du Lot-et-Garonne – 2 – le département

Situation générale en Lot-et-Garonne au cours des années 1939-1940

Les principales dates du conflit, les lot-et-garonnais et la guerre

Dans ce billet, on observe Jacques #Munier relever les dates essentielles qui jalonnent la période allant de la déclaration de la #guerre à la libération du Lot-et-Garonne. Puis il introduit son exposé en rappelant la situation sociologique, économique et politique que connait le département à la veille du déclenchement du conflit ainsi que la manière dont la population apprend l’existence d’une voix qui refuse de se soumettre et appelle au sursaut national. Continuer la lecture de Situation générale en Lot-et-Garonne au cours des années 1939-1940

La Résistance Lot-et-Garonnaise dans la 2ème Guerre Mondiale

L’Association des Anciens Combattants et des Ami(e)s de la #Résistance, autrement dit l’ANACR de Lot-et-Garonne, inaugure son blog en publiant ce billet. C’est le premier d’une longue série tiré du remarquable travail de recherche mené par notre regretté camarade Jacques #Munier. Cette publication doit être considérée comme un hommage rendu à un homme qui a partagé jusqu’au bout les mêmes valeurs que l’ANACR.

Jacques MUNIER et la Résistance

Son baccalauréat en poche, il participe à la création du groupe de résistance « Tchad » intégré par la suite aux Corps francs de la Libération.

Après la libération d’Agen, « Tchad » rejoint la brigade légère « Garonne » avant d’être incorporé à la 1ère Armée française du général de Lattre-de-Tassigny. #Jacques Munier et ses camarades affronteront le rude hiver alsacien ainsi qu’une résistance acharnée des allemands. Lieutenant d’artillerie à 19 ans, il participe à l’avance de la 1ère Armée à travers l’Allemagne du sud vers le lac de Constance et le Danube avant de revenir dans le Sud-Ouest pour poursuivre ses chères études d’histoire et de géographie.

Continuer la lecture de La Résistance Lot-et-Garonnaise dans la 2ème Guerre Mondiale