Archives par mot-clé : fortitude-ironside

La part du Lot-et-Garonne dans la bataille de France – 1 – Le Jour J

« La bataille suprême est engagée. C’est la bataille de France, la bataille de la France… » De Gaulle, 6 juin 1944

 Le Lot-et-Garonne et le Jour J

 Dans la nuit du 5 au 6 juin, après que l’Etat-major #FFI ait été rapidement informé, la #BBC fait passer tous les messages qui déclenchent l’action immédiate, mettant en application tous les plans d’action en même temps et partout à la fois. Ainsi, après avoir longtemps hésité à reconnaître et à armer la Résistance, le Haut Commandement Allié la lance d’un coup dans la bataille de France sans tenir compte de la disproportion entre les tâches qui lui sont demandées et les moyens qu’elle a pour les exécuter. Le Lot-et-Garonne, loin des frontières et,  de ce fait, longtemps épargné par les hostilités, se trouve plongé brusquement dans la guerre et devient, pendant 73 jours une zone de combats. Continuer la lecture de La part du Lot-et-Garonne dans la bataille de France – 1 – Le Jour J

Le temps des maquis – 7 – Les Allemands reculent sur tous les fronts

Avril 1944. Les Allemands reculent sur les fronts de l’Est et de l’Italie

 C’est « la défense élastique ». Les Russes, qui ont fini par débloquer Léningrad, pénètrent aux pays baltes, en Pologne, en Roumanie. En Italie, les Alliés et l’armée française du général Juin arrivent devant Rome. Hitler est réduit à la défensive. En Lot-et-Garonne, comme dans le reste de la France, la tension monte de jour en jour. Le débarquement devient une obsession pour tous. Quelqu’un ayant dit qu’une attaque massive alliée est imminente, la rumeur s’empare aussitôt de l’information. Les initiés savent que le plan « Fortitude-Ironside » prépare un débarquement sur la côte landaise, les maquisards devant s’assurer des aérodromes pour permettre le largage des troupes aéroportées. Continuer la lecture de Le temps des maquis – 7 – Les Allemands reculent sur tous les fronts