Archives par mot-clé : dachau

DACHAU, centre d’hébergement des migrants ?

L’Association Nationale des Anciens combattants et des Ami(e)s de la Résistance du Lot et Garonne condamne avec Louis CORTOT le choix de la municipalité de Dachau d’installer le centre d’hébergement des migrants dans un bâtiment annexe du camp de concentration de Dachau.

Louis Cortot est Compagnon de la Libération, Président de l’Association Nationale des Anciens Combattants et Ami(e)s de la Résistance (ANACR) Continuer la lecture de DACHAU, centre d’hébergement des migrants ?

A.G. ANACR 47 2015 Le wagon du souvenir

Tout a commencé en 2009, lors d’une visite d’Anne-Marie et Guy VICTOR en Allemagne du Nord, à 40 km de Hambourg, là où était prisonnier et travailleur forcé durant 5 ans , Lucien, le père de Guy. Durant ce séjour près de Hambourg ils ont visité le camp de Neuengamme. Et à l’entrée de ce camp, le symbole fort était un wagon. Alors l’idée a fait son chemin. Continuer la lecture de A.G. ANACR 47 2015 Le wagon du souvenir

INVITATION à l’inauguration du WAGON du SOUVENIR

INVITATION à l’inauguration du WAGON du SOUVENIR

Le Comité A.N.A.C.R. de PENNE D’AGENAIS
Association Nationale des Anciens Combattants
et Amis de la Résistance

a I’honneur de vous convier á I’inauguration du

WAGON du SOUVENIR

commémorant le 70éme anniversaire du départ
des 1 200 prisonniers de la Centrale d’Eysses
livrés aux nazis par les traîtres,

et déportés depuis la gare de PENNE D’AGENAIS
vers le camp de concentralion de DACHAU.

Nous serions honorés de votre participation à cette cérémonie
en présence de :

Monsieur le PREFET de Lot et Garonne,
Monsieur COSTES, Député,

Monsieur CAMANI Sénateur et Président du Conseil Général.
Le SAMEDI 31 MAl 2014,
devant la gare de
PENNE D’AGENAIS à 10 h 45

Un vin d’honneur clôturera la cérémonie

Le temps des maquis – 3 – Des coups dramatiques

Des coups dramatiques portés aux maquis

Banabéra est arrêté en août 1943 et déporté. Il survivra à l’enfer des camps, et, à la Libération, rentrera à Agen pour y mourir. Cambon, ingénieur chimiste, affilié à « Combat », en rapport avec le réseau Buckmaster, devient, à sa place, chef départemental des MUR. Continuer la lecture de Le temps des maquis – 3 – Des coups dramatiques