Lacapelle monument départemental

Mémoire et Tourisme sur le « Chemin de Mémoire en Fumélois »

ABBAN visite le « Chemin de Mémoire en Fumélois »

Il y a un an, lors d’une visite guidée de notre Chemin de Mémoire en fumélois, une idée germa chez l’une des participantes. Marie-Claude DIRIG-ROBINSON nous proposa d’organiser un parcours adapté à une association paloise : ABBAN (Association Béarn, Bigorre, Aragon et Navarre). Le thème principal traiterait de la présence de l’immigration espagnole dans le fumelois.

Le comité ANACR de Fumel a relevé le défi. Nous nous sommes associés à MER 47 (Mémoire de l’Espagne Républicaine de Lot-et-Garonne) et à Val-Lémance pour proposer un programme qui respecte notre engagement mémoriel en intégrant l’aspect patrimonial et touristique du secteur de Fumel.

 

Ainsi, 32 personnes de ABBAN viennent de parcourir le fumelois et le tournonais à la recherche des traces de la présence espagnole dans notre région tout en découvrant quelques-unes des étapes du Chemin de Mémoire proposé par L’ANACR ainsi que les sites touristiques les plus emblématiques.

Le 11 septembre ABBAN s’est rendue sur les terrasses du château de Fumel pour écouter Pierre SIMON parler de l’histoire de Fumel et Marc HEIB évoquer le passé industriel de la localité. Ensuite une visite guidée du château de Bonaguil a comblé les passionnés d’histoire médiévale. La journée s’est terminée par une conférence à trois voix au village de vacances de Bosc-Nègre. Alain MIRANDA, Président de MER 47 a commenté la présence espagnole dans le Sud-Ouest depuis le retour d’Espagne des armées napoléoniennes jusqu’à l‘arrivée des Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne sans oublier la solidarité de notre département avec la jeune République et la contribution de celui-ci au combat antifasciste avec le départ pour l’Espagne de jeunes brigadistes internationaux. Danielle DARQUIE a relevé certains traits marquants de l’histoire de l’immigration espagnole dans le Fumelois comme les guerres carlistes du XIXème siècle, le sous-développement économique de la péninsule ibérique, le besoin de la région en main-d’œuvre étrangère pendant et après la première guerre mondiale puis l’arrivée massive des Républicains dans l’usine de Fumel. Le témoignage d’Isaac CASARES, Témoignage de Isaac CASRESjeune combattant de quinze ans dans les milices républicaines, interné dans les camps de concentration d’Argelès-sur-Mer, Bram et Septfonds, ouvrier dans une Compagnie de Travailleurs Etrangers à la SMMP puis Résistant dans les FFI de Dordogne conclut la soirée.

Le lendemain, la journée a débuté par un moment intense d’émotion devant le monument départemental de la Déportation à Lacapelle-Biron. Le maire Christian ST-BEAT a développé son exposé en trois parties : le déchirement de son village lors du retour des rescapés des camps de la mort, le récit de la rafle et le sens de son combat, de celui des capelains pour prévenir le retour possible de telles horreurs. A Blanquefort, Pierre BROUSSE a ouvert les portes de son bas-fourneau et de son moulin à la curiosité insatiable des béarnais. Puis Anne-Marie FROMENT de Val-Lémance a accompagné les voyageurs dans le village tout en expliquant le travail de recensement patrimonial de son association. En fin de matinée, les évènements du 3 juillet 1944 ont été relatés par Danielle DARQUIE devant le monument aux Morts de Tournon d’Agenais. La visite guidée de la bastide a ponctué le séjour de nos amis de ABBAN dans notre région.

Durant ces deux journées, l’ANACR de Fumel a donné corps à son projet de tourisme mémoriel en associant son Chemin de Mémoire aux ressources patrimoniales. Les commentaires laissés sur le livre d’or en témoignent.

Programme détaillé du séjour

 
Jeudi

 

  • 12 H : Ferme Auberge de La Grège (accueil par Danielle DARQUIE et JM CORTES)
  • 14 H : Départ pour FUMEL
  • 14 H 30 : Conférences aux terrasses du château.de Fumel

    • Pierre SIMON : histoire de Fumel
    • Marc HEIB : histoire de l’usine
  • 16 H : Départ pour Bonaguil

    • Dans le bus : Fernande COSTES par Danielle DARQUIE
  • 16 H 30 : Visite du château de BONAGUIL
  • 18 H : Départ vers Bosc-Nègre
  • 18 H 30 : Installation dans les pavillons
  • 19 H : Repas
  • 20 H 30 à 22 H : Conférences :

    • Alain MIRANDA (président de MER 47) : les Républicains Espagnols dans le Lot-et-Garonne 1936-1939 :

      • Aide à la jeune République
      • Brigadistes internationaux
      • Accueil d’enfants espagnols
      • La « Retirada » et diaspora républicaine en Lot-et-Garonne
      • Solidarité
      • Mémoire de l’Espagne Républicaine
    • Danielle DARQUIE :

      • L’immigration économique espagnole dans le fumélois
      • Les Républicains à Fumel pendant la guerre
      • Le rôle des Républicains dans la Résistance
    • Isaac CASARES :

      • Le témoignage d’un Républicain et Résistant FFI
Vendredi
  • 9 H : Lacapelle, monument départemental de la déportation, conférence

    • Christian SAINT-BEAT : Lacapelle – village-martyr

      • Sylviane ARNAC : Lecture de l’histoire vécue par « Le vélo du tonton »
  • 9 H 45 : départ pour Blanquefort-sur-Briolance
  • 10 H 15 : Val-Lémance

    • visite du bas fourneau commentée par Pierre BROUSSE
    • le patrimoine de la vallée de la Lémance par Anne-Marie FROMENT
  • 11 H 15 : départ pour TOURNON D'AGENAIS
  • 11 H 45 : Danielle DARQUIE : les évènements du 3 juillet 1944
  • 12 H : Déjeuner au restaurant « Les Voyageurs »
  • 13 H 45 : Visite guidée de la Bastide de Tournon.
  • 14 h 45 : Départ pour le vignoble de THEZAC.
  • 15 H : Ferme de « Lancement », dégustation de vin et tourtières
  • 16 H : fin du séjour

Une réflexion au sujet de « Mémoire et Tourisme sur le « Chemin de Mémoire en Fumélois » »

  1. Pour des raisons familiales je n'ai pas pu me joindre à vous.C'est dommage, mais il est des impératifs incontournables. J'ai lu avec grand intérêt l'article ci-dessus relatant votre péripe. Hautement intéressant, tant sur le plan mémoriel comme historique. La pire des choses eu^t été de laisser sombrer dans l'oubli ces épisodes de la vie des hommes et des femmes qui font l'histoire sans le savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *