Archives de catégorie : Mémoire

Conservation de souvenirs, proches ou lointains en relation avec l’histoire de la Résistance et de la Seconde guerre mondiale

Recherche informations sur Jean LUGAN

Je suis à la recherche de renseignements sur mon oncle LUGAN Jean, pour entretenir sa mémoire.

La seule information que je possède est qu’il a été tué par les Allemands à Tournon d’Agenais en tant que maquisard dans un champ de blé avec ses compagnons sur dénonciation…dans les années 1940 !

Merci de me donner quelques informations, j’ai 78 ans et je demeure en Haute Vienne, également adhérent à la FNACA de ma commune Peyrat le Château (87470).

17 décembre – Commémoration à la Ragotte

Le 17 décembre 1943, au petit matin, les habitants de la ferme de la Ragotte, sur la  commune de Lévignac de Guyenne, sont assiégés par une colonne allemande, diligentée par la Gestapo.

Par malheur, au même moment,  des dirigeants du « mouvement  Combat »  de Marmande, en fuite, se rendent  à la ferme de la Ragotte pour se cacher momentanément.

Bilan de l’opération : 3 tués, René MAURY, Georges DARTIAILH et Paul GABARRA et 7 déportés , Camille DAUNIS, Auguste EGRON, Roger et Yvette OSSARD, Jean SOURNALET, Juliette BOUHET et Joseph LLO . Les deux derniers ne reviendront pas : morts en déportation.

Tous les ans, le 17 décembre, la commémoration de ces tristes évènements réunit un nombre très important d’associations, d’officiels, d’habitants locaux, d’enfants des établissements scolaires voisins et des descendants des victimes autour de la stèle érigée en mémoire des victimes de la Ragotte. Continuer la lecture de 17 décembre – Commémoration à la Ragotte

09 JANVIER 2014-WAGON DU SOUVENIR DE PENNE D’AGENAIS : PETITE HISTOIRE

30 Mai 1944, la remise aux autorités nazies des 1.200 prisonniers de la Centrale d’Eysses

Le 30 Mai 1944, 1 200 prisonniers sont entassés dans des wagons à Penne d’Agenais. Quelques mois après l’insurrection des prisonniers de la Centrale d’Eysses où 12 furent fusillés, les autorités françaises ont remis aux nazis ces patriotes dont le destin final était le camp de concentration de Dachau. Amenés de force, à pied ou par convois de camion, les 1 200 prisonniers ont rejoint, sous les coups, la gare de Penne d’Agenais. Ils sont partis en direction de Compiègne, lieu de rassemblement des déportés pour l’Allemagne. A Compiègne ils ont retrouvé d’autres prisonniers d’Eysses, partis en mars pour un transfert vers Blois. Continuer la lecture de 09 JANVIER 2014-WAGON DU SOUVENIR DE PENNE D’AGENAIS : PETITE HISTOIRE

Oradour sur Glane : des élèves fumélois en visite

Le Lycée Marguerite Filhol à Oradour sur Glane

« Un rendez-vous pas comme les autres, un lieu de mémoire : Oradour sur Glane »

Vendredi 26 septembre, 38 élèves de Terminales L et ES du Lycée de Fumel ont visité le village-martyr de #Oradour sur Glane avec le concours financier du comité ANACR de Fumel – Monsempron-Libos. Ils étaient accompagnés par trois professeurs d’histoire de l’établissement et six amis de l’association des Anciens Combattants et Résistants.
Dans le cadre du programme « l’historien et les mémoires de la Seconde Guerre Mondiale » Mmes AGUILAR, HAVARD et Mr GERAUD ont élaboré une sortie ayant pour but de découvrir et d’étudier un lieu de mémoire : Oradour sur Glane.

Continuer la lecture de Oradour sur Glane : des élèves fumélois en visite

Sacou – 8 juillet 1944

Le 8 juillet 1944, un groupe de Résistants est accroché à « Sacou »

Pierre PONS, résistant dans un groupe « VENY », s’est souvenu que le fils du Capitaine ORDY, commandant le groupe « #Coldur », lui a remis une copie du rapport1 rédigé par son père sur le massacre de « Sacou » à #Monflanquin, le 8 juillet 1944.
Nous publions ci-dessous la retranscription du document ainsi que le portrait du lieutenant BOUSQUET originaire de Castelmoron-sur-Lot que Pierre PONS a bien connu.

Continuer la lecture de Sacou – 8 juillet 1944

Agen : une plaque pour que le passant se souvienne d’Yvan POUYLEAU

Une plaque pour honorer Yvan POUYLEAU

Le jour du 70ème anniversaire de la Libération d’Agen, une plaque a été dévoilée au n° 20 de la rue Montesquieu. Elle rappelle qu’Yvan POUYLEAU vécut en ce lieu. Jeune résistant FFI de 19 ans, il fut arrêté, torturé et abattu le 17 juillet 1944 pour faits de résistance. Yvan POUYLEAU est Mort pour la France. Continuer la lecture de Agen : une plaque pour que le passant se souvienne d’Yvan POUYLEAU

19 août 2014, Agen, 70 ans après

Les Résistants entrent dans Agen

Aujourd’hui, 19 août 2014, nous commémorons le 70ème anniversaire de la Libération d’Agen. Celle des autres villes du lot-et-Garonne vont suivre.

Avant de relater, dans un prochain article, le détail des cérémonies agenaises, il convient de se poser la question suivante : pourquoi la #Résistance ?

Le secrétaire général de l’ANACR 47 dispose dans ses archives personnelles d’un texte rédigé par Jean #Barres, capitaine FFI, non daté mais visiblement destiné à être lu lors d’un acte officiel. Ce texte, reproduit ci-dessous à la suite de l’avant-propos de Jean Masse, répond magnifiquement à la question. Continuer la lecture de 19 août 2014, Agen, 70 ans après