Congrès de Brive 2014 – Droits des Résistants

Nous reproduisons le rapport de Jacques Weiller chargé de présenter, lors du Congrès National de l'ANACR, la situation du Monde Combattant et des droits des Anciens Combattants de la Résistance.

CONGRES NATIONAL DE BRIVE-LA-GAILLARDE 10,11, 12 OCTOBRE 2014

MONDE COMBATTANT

droits des résistants

Réuni à Brive-la-Gaillarde les 10, 11 et 12 octobre 2014, le Congrès National de I'ANACR

  • Renouvelle sa solidarité envers l'ensemble du « Monde Combattant» qui, pour la défense de ses valeurs et des intérêts matériels et moraux de ses ressortissants a un besoin impératif d'union.
  • Exprime son accord avec les résolutions adoptées par l'Assemblée Générale de I'UFAC des 8 et 9 octobre 2014.
  • Condamne les tentatives de remise en cause des principes du droit à réparation, droit imprescriptible applicable à tous les Anciens Combattants, dont les Combattants de la Résistance et à leurs ayants cause.
  • Condamne la remise en cause dans un rapport officiel du Sénat des « indemnisations servies aux orphelins de la déportation et victimes de spoliations nazies et aux victimes d'actes de barbarie durant la deuxième guerre mondiale ».
  • Invite les comités locaux et départementaux de I'ANACR à s'adresser à leurs parlementaires pour la défense du droit à réparation auquel l'ANACR demeure indéfectiblement attachée, comme elle reste attachée aux organismes chargés de l'appliquer, en premier lieu l'Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre : I'ONACVG et ses services départementaux.
  • Demande avec force que la Légion d'Honneur soit attribuée au plus tôt aux Anciens Combattants de la Résistance avant leur totale disparition, Combattants de la Résistance qui ont combattu pour la Libération de la France, pour la liberté, pour le rétablissement de la démocratie et de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *