Congrès de Brive 2014 – Commission Mémoire

Lors de notre dernier congrès national de Brive-la-Gaillarde des 10-11-12 octobre 2014, notre association a réaffirmé sa volonté de transmettre aux jeunes générations les valeurs de la Résistance à travers la Mémoire de l'Histoire de la Résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale, valeurs portées par le programme du Conseil National de la Résistance publié le 15 mars 1944, il ya 70 ans.

Danielle DARQUIE assistait aux travaux de la Commission Mémoire et publie dans cet article son compte-rendu en rappelant les objectifs à attendre, les moyens à mettre en œuvre et les propositions de cette commission.

 

Rapport Commission Mémoire

« La mémoire est le miroir où nous regardons les absents » Joseph JOUBERT (pensées et maximes 1838)

« La mémoire est sentinelle de l’esprit » W. Shakespeare

 

Au congrès de Brive du 10 au 12 octobre 2014, « la commission mémoire a réaffirmé la mission de l’association de transmettre, à travers la mémoire et l’histoire de la Résistance, les valeurs portées par les Résistants pendant la période de la Seconde Guerre Mondiale, exprimées en particulier dans le programme du Conseil National de la Résistance. »

Les objectifs qui ont été fixés :

  •  enseigner  l’histoire de la Résistance dans les programmes de l’Education Nationale à tous les niveaux et cycles d’enseignement
  •  pérenniser le Concours National de la Résistance et de la Déportation dans les collèges et lycées, étendre ce concours aux élèves du premier degré en accord avec les directions académiques de l’E.N.

Les moyens à mettre en œuvre :

  • Mener des actions dans différents milieux comme les foyers ruraux, les foyers de jeunes travailleurs, les bibliothèques, les centres culturels, les centres pénitentiaires…
  • Inventer de nouvelles formes d’expression comme le théâtre, les films, les documentaires, les arts plastiques en direction des nouvelles générations
  • Faire reconnaître par l’E.N. les Ami(e)s ANACR comme « Passeurs de Mémoire » dans leurs interventions auprès des jeunes
  • Rester vigilants et dénoncer les dérives, interprétations frauduleuses du vocabulaire, dénoncer l’instrumentalisation des dates, des textes de la Résistance à des fins politiciennes
  • Veiller à la non inscription sur les monuments aux Morts du nom de collaborateurs…
  • Assurer la permanence des commémorations patriotiques qui associent toutes les générations, en particulier les enfants
  • Organisation ou proposition de Chemins de Mémoire
  • Organisation de voyages intergénérationnels
  • Veiller lors du 27 mai que notre association s’exprime lors de la commémoration de la journée de la Résistance

Au niveau national la commission propose :

  • La mise en place au niveau national d’un site internet vivant, présentant les objectifs de l’ANACR, les valeurs défendues et les actions menées par les divers comités
  • Au sein de la direction nationale :
  • D’un groupe de réflexion afin de mettre en œuvre le site internet
  • Un groupe de réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour recruter de nouveaux adhérents parmi les jeunes générations
  • Un groupe de réflexion avec l’association des professeurs d’histoire –géographie, afin d’envisager une démarche commune auprès du ministère de l’E.N.

Quelles sont les réalisations au niveau départemental ?

  • Les Chemins de Mémoire : celui de Fumel est finalisé. Le Conseil Général, le député-maire de Fumel et l'ANACR 47 vont financer les panneaux explicatifs sur les différents sites de mémoire.
  • Le Chemin de Villeréal a été rédigé
  • Le Chemin du confluent est en voie de finalisation
  • Le blog ANACR 47 met en ligne les informations importantes la vie de l’ANACR

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *