6 avril 2014 – 9 – Congrès départemental de l’ANACR de Lot-et-Garonne à Aiguillon : Avenir de l’ANACR

Avenir de l’ANACR

 En même temps qu’elle est, je l’ai dit en ouverture de mon propos, – par les « #Ami(e)s de la #Résistance » qui en sont membres à part entière -, la plus importante et de fort loin Association de « #passeurs de #mémoire de la Résistance », l’#ANACR reste de nos jours la plus importante #Association d’Anciennes et Anciens #Combattants de la Résistance et en passe de rester la seule.

 Ce qui souligne l’importance actuelle de sa #mission, qu’il incombe aux Ami(e)s de la Résistance de pérenniser. Ami(e)s de la Résistance qui, pour pouvoir pleinement assurer cette mission de pérennisation de l’ANACR et de #transmission des #valeurs de la Résistance, doivent être elles et eux aussi de toutes #sensibilités démocratiques comme le furent les Résistants rassemblés dans l’ANACR, comme le fut la Résistance.

 De tout cela, nous avons débattu au #Congrès national qui s’est tenu l’an dernier à #Lons-le-Saunier les 5-6 et 7 octobre – 238 délégués, dont 49 Résistants venus, avec 70 adhérents participants, une vingtaine d’accompagnants et une dizaine d’invités, de 56 départements et d’une amicale. Mme Hélène Malecha, sa Directrice, vint nous parler du Centre #Delestraint-Fabien, auquel vous le savez, notre Association est attachée, c’est un legs des Résistants que nous entendons pérenniser dans sa mission sociale exercée dans l’esprit du Conseil National de la Résistance. Je tiens à remercier Paul #Limouzi et Anne-Marie #Victor, qui soutiennent la directrice dans ses efforts, ainsi qu’à Michel #Faux qui se fait l’interprète fidèle des patients auprès de la direction du Centre, dont il contribue aussi à l’animation.

 A Lons-le-Saunier, au terme de trois jours de travaux, l’ensemble des textes et résolutions, ainsi que le Rapport du Bureau National, ont été adoptés à l’unanimité moins 2 à 4 abstentions ; il en a été de même pour l’élection de la Direction nationale de l’ANACR.

 Ce congrès de Lons-le-Saunier a ainsi été à nouveau un moment fort d’unité de notre Association autour des valeurs de la Résistance et des Résistants toujours parmi nous.

 Nous avons élu, aux côtés de Louis #Cortot et Pierre #Martin, deux nouveaux présidents – ou plus exactement deux nouvelles présidentes : Henriette #Dubois, « #Nelly » et Cécile #Rol-Tanguy. Les deux premières femmes de la Présidence de l’ANACR depuis qu’elle fut créée en 1954… A cet égard, en rendant ainsi un hommage justifié, nécessaire, au rôle des #femmes dans la Résistance, le #congrès de Lons-le-Saunier aura eu pour notre Association un caractère historique.

 Notre prochain congrès aura lieu les 10-11 et 12 octobre à #Brive-la-Gaillarde, quasiment à la porte du Lot-et-Garonne. Votre comité départemental pourra y apporter l’expérience de son action et la mutualiser avec celles des autres départements. J’espère qu’il sera possible à nombre des participants à votre congrès départemental d’être présents dans six mois à Brive-la-Gaillarde.

Liste de tous les articles de la catégorie :


Une réflexion au sujet de « 6 avril 2014 – 9 – Congrès départemental de l’ANACR de Lot-et-Garonne à Aiguillon : Avenir de l’ANACR »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *